Anya Seo (ou Annyong Haséyo pour les pointilleux)
Voilà le récit de la vie coréenne que je mène.
RSS  |  Archive    

Un vieux dessin que j’avais pas posté, voilà voilà, il y en aura quelques autres.

  10:16 pm, by anyaseo, [ 1 note ] Comments


  11:10 am, by anyaseoComments


Donc nous y voilà, notre petite période de gros tourisme bien fat.

Nous avons passé 3 jours à l’île Jeju, à environ 1h d’avion de Séoul, accompagnés de Sangwook.

Nous avons vu la mer, la neige, les petites chèvres mignonnes qui se battent, les gros hamburgers en forme de gâteaux, le barbecue à base de porc noir (spécialité de l’île), le bouddha de 15 mètres.

C’est aussi la journée où j’ai découvert l’hôpital. Après une crise de mal au ventre insoutenable notre ami coréen a décidé de m’amener à l’hôpital. Et je me suis donc retrouvée quelques minutes après allongée dans un petit lit avec une piqûre, un scanner et une petite perfusion. Les gentilles infirmières qui me parlaient mais que je ne comprenais pas tout. Et puis ils ont rien trouvé. Et puis je suis repartie avec des médicaments en poche parce que ma crise de douleur était passée.

Mais cet épisode de notre voyage m’a quelque peu apeurée, la perfusion surtout laissait penser que j’allais mourir mais en fait non. C’est habituel par ici, tu n’es pas en forme, prends donc une perfusion et puis enfile ce joli pyjama qu’on te fasse un petit scan.

Et ensuite on a mangé du poisson local cru (enfin pas moi j’aime pas ça).

Bonus: l’hôpital et moi

  4:55 pm, by anyaseo, [ 1 note ] Comments


Jeju Island. Love Land.

Le petit parc, pour une petite promenade interdite aux moins de 19 ans, boutiques assez loufoques et surtout des statues folles, très très chouette.

  4:21 pm, by anyaseo, [ 1 note ] Comments


Et voilà une vidéo qui montre quelques petites choses de Séoul. Réalisée avec Agathe, on a voulu montrer une ballade qui pourrait faire ressentir la bonne ambiance environnante ici.

Comme nous empruntions une caméra, nous ne pouvions pas filmer tous les moments singuliers de ce séjour, mais on peut quand même y voir que Séoul, c’est beaucoup de lol.

  5:38 pm, by anyaseoComments


Et voilà, pour conclure le semestre voilà notre projet de Media Art avec Agathe.

Nous avons travaillé sur la Kinect avec l’aide de Processing et Kinemote. Nous avons appelé ce projet “Rebuilding” parce qu’il s’agit de reconstruire la réalité, mais si ça vous intéresse vous n’avez qu’à voir notre blog pour ce projet : http://media-art-idas.tumblr.com/

Et voilà, le semestre est terminé, va commencer maintenant une petite phase touristique avant de quitter les lieux. C’est allé terriblement vite, tellement de gens rencontrés et de moments uniques vécus. Je ne vais pas commencer à être nostalgique alors qu’il me reste trois semaines ici mais quand même… Bref.

Bonne journée.

  1:24 pm, by anyaseoComments


Projet de Media Environment.

Merci à la jolie Lulu d’avoir posé pour moi dans ce magnifique petit pull.

J’ai voulu travailler sur les vêtements expressifs, des vêtements qui se modifieraient suivant nos mouvements et sentiments. (cf. mon blog pour les détails : http://mesquian-mediaenv.blogspot.com/ )

J’ai travaillé avec Syntheyes (récupérer les coordonnées de mes petites balles colorées) puis avec 3Ds max (créer mes formes). Je ne suis pas absolument ravie du résultat, mon idée première était différente mais je ne crache pas dessus non plus :)

  12:59 pm, by anyaseoComments


Le deuxième projet de 4D design. Réalisé en binôme avec Heesoo Moon.

Sharing Feelings, petite description du projet sur Vimeo.

Nous avons fait ce projet pour participer à un grand concours organisé par Naver (l’équivalent de Google en Corée), le sujet était totalement libre, juste une application sur mobile créative et qui requiert une communauté.

Pour le concours j’ai fait une version plus courte de ma vidéo qui selon notre encadrant était trop longue et n’aurait pas capté suffisamment l’attention : http://vimeo.com/32894309

  6:35 pm, by anyaseoComments


Un goshiwon où il y a des travaux au 5ème et nous vivons au 4ème.

Et effectivement, un bout s’est écroulé dix minutes après que je sorte de la salle de bain. (photos d’Agathe :3)

Vous noterez le réflexe de survie qui a fait que je sauve mon ordinateur avant de penser à quoique ce soit d’autre, comme par exemple débrancher la prise d’électricité (bon je me suis juste pris deux petites décharges à cause du frigo).

(encore photo d’Agathe pour montrer l’équipement ultra développé qu’on m’a prêté pour vider ma chambre de toute l’eau, oui parce que ce bon monsieur m’a pas aidé bien longtemps)

Donc voilà ! Plein d’affaires trempées ! Plein de temps perdu ! Et un peu choquée sur le coup mais j’en rigolerai surement plus demain.

  6:36 pm, by anyaseo, [ 6 notes ] Comments


Alors voilà, dans environ trois semaines c’est la fin du semestre et qui dit fin de semestre dit plein de boulot. Et effectivement je suis actuellement dans une phase de travail plutôt élevée. C’est pourquoi je fais un article sur les toilettes en Corée.
Je suis allée aux toilettes plusieurs fois en Corée et dans plusieurs endroits différents (oui oui.) Ce qui m’a mené à la découverte de certains éléments redondants :
- Les coréennes ne sont absolument pas pudiques du bruit engendré par leur présence dans ce lieu confiné (c’est assez bruyant et perturbant)
- On ne jette pas le papier toilette dans la cuvette. Non surtout pas quelle idée ! On met plutôt ça dans la poubelle à côté, celle qui est déjà remplie à ras-bord et sent mauvais.
- La petite manette avec plein de boutons que c’est tout marqué en coréen mais que tu appuies quand même dessus parce que c’est intriguant. La première fois ça surprend (petit jet d’eau chaude pour vous rincer mignonnement ou encore siège chauffant). Oui bon, ça surprend la deuxième fois aussi, je n’ai pas essayé trois fois.
- Le rigolo fait que les gens qui attendent que tu aies fini ta petite affaire toquent à ta porte pour signaler qu’ils sont là. Comme si le fait d’entendre toquer allait subitement provoquer une accélération du processus.
Voilà, j’ai parlé des toilettes coréennes.

Alors voilà, dans environ trois semaines c’est la fin du semestre et qui dit fin de semestre dit plein de boulot. Et effectivement je suis actuellement dans une phase de travail plutôt élevée. C’est pourquoi je fais un article sur les toilettes en Corée.

Je suis allée aux toilettes plusieurs fois en Corée et dans plusieurs endroits différents (oui oui.) Ce qui m’a mené à la découverte de certains éléments redondants :

- Les coréennes ne sont absolument pas pudiques du bruit engendré par leur présence dans ce lieu confiné (c’est assez bruyant et perturbant)

- On ne jette pas le papier toilette dans la cuvette. Non surtout pas quelle idée ! On met plutôt ça dans la poubelle à côté, celle qui est déjà remplie à ras-bord et sent mauvais.

- La petite manette avec plein de boutons que c’est tout marqué en coréen mais que tu appuies quand même dessus parce que c’est intriguant. La première fois ça surprend (petit jet d’eau chaude pour vous rincer mignonnement ou encore siège chauffant). Oui bon, ça surprend la deuxième fois aussi, je n’ai pas essayé trois fois.

- Le rigolo fait que les gens qui attendent que tu aies fini ta petite affaire toquent à ta porte pour signaler qu’ils sont là. Comme si le fait d’entendre toquer allait subitement provoquer une accélération du processus.

Voilà, j’ai parlé des toilettes coréennes.

  9:37 pm, by anyaseo, [ 5 notes ] Comments